Nepal

20.00 

Regard porté sur trente années d‘instants de vie, de sentiers foulés jusqu’aux prestigieux sommets de l’Himalaya.

Dans ce pays, peuplé en majorité d’agriculteurs, la vie se calque sur le rythme des saisons, attendant la générosité de la mousson.

Devenu un des derniers pays communistes au monde, le Népal subit, avec incertitude et espoir ces nouveaux gouvernants .Il place son destin entre les mains du divin et des Babas, ces sages qui du fond de leurs modestes ashrams caressent leurs violons pour le plaisir des dieux afin de les réconcilier avec les hommes. Voilà comment les Népalais composent avec leur quotidien, Sur le bord de notre chemin la statue de Ganesh‘ le dieu bien-aimé, celui qui apporte la richesse et guide les pas du voyageur. nous rappelle que le Népal ne se résume pas à Katmandu. Il est temps de partir vers les montagnes, loin des pluies de la mousson qui arrive du Bengale.

Quittons le monde de I‘Hindouisme pour les terres Bouddhistes vers ces hommes simples et généreux qui peuplent les hautes vallées de Dolpo et du Mustang.

Catégories : , , Étiquette :

Description

Regard porté sur trente années d‘instants de vie, de sentiers foulés jusqu’aux prestigieux sommets de l’Himalaya.

Dans ce pays, peuplé en majorité d’agriculteurs, la vie se calque sur le rythme des saisons, attendant la générosité de la mousson.

Devenu un des derniers pays communistes au monde, le Népal subit, avec incertitude et espoir ces nouveaux gouvernants .Il place son destin entre les mains du divin et des Babas, ces sages qui du fond de leurs modestes ashrams caressent leurs violons pour le plaisir des dieux afin de les réconcilier avec les hommes. Voilà comment les Népalais composent avec leur quotidien, Sur le bord de notre chemin la statue de Ganesh‘ le dieu bien-aimé, celui qui apporte la richesse et guide les pas du voyageur. nous rappelle que le Népal ne se résume pas à Katmandu. Il est temps de partir vers les montagnes, loin des pluies de la mousson qui arrive du Bengale.

Quittons le monde de I‘Hindouisme pour les terres Bouddhistes vers ces hommes simples et généreux qui peuplent les hautes vallées de Dolpo et du Mustang.